© 2017 admin. All rights reserved.

Carnavàs!

Traversées carnavalesques à Pézénas, Marseille et Murs

Image

Dans le vacarme, les chants et les cris
Dans la forêt de symboles et de rites réinventés
Dans la foule et ses bourgeonnements bizarres
Tu voudrais aller là où carnaval nous mène …

Et raconter, au coeur de la mascarade collective, les expériences individuelles du jeu, du travestissement et de ses imaginaires débridés. Créer des liens sonores entre différents lieux, différents feux. Questionner la légitimité d’une telle fête et cette joyeuse réappropriation de l’espace public. Dériver et rendre hommage à ses déploiements sonores.

************************************************

Documentaire sonore de Péroline Barbet
Composition guitare : Guilhem Lacroux
Lecture: Anne-Laure Sanchez
Prises de son Pézénas : avec Karine Tisseyre,
Complément micro Marseille: Primitivi
Photo : Erik Delamotte

Avec les témoignages de :
A Pézénas : Claude Alranq et Syvie Cavalier-Alranq, Marie Gaspa
Musique du carnaval : Les Amis du Poulain

A Marseille : Brigitte Briot, Jean-François Perrimond, Hélène Attya-Amar, Jean Marc Lamour, Alessi Dell’Umbria
Musique du carnaval :  Gamelan Bintang Tiga (Marseille)
La grouvandole, Henri Maquet/ Delta sonic

A Murs : Fabienne et Pascal Bigot
Musique du carnaval : Le groupe Saboï (Murs).

Production :
GMVL Projet Européen « Le paysage dans lequel nous vivons »
Résidence au Cirdoc (Médiathèque interrégionale occitane)
Résidence Phonurgia Nova 2016  et à l’Atelier-Studio d’Euphonia

************************************************

Diffusion et Sélection Prix Festival Longueur d’Ondes, Brest 2018  

Diffusé dans l’émission par Ouï-Dire (RTBF), Emission Euphonia de Radio Grenouille, Emission Documenta (Radio Saint Ferréol), Radio Galère, Radio Pluriel, Phaune radio, Radio Escapade, Radio Langua d’Òc, Radio Méga, Jet FM.fr.

Dossier de presse: Presse-Carnavàs

************************************************

Dans le vacarme et les cris
Dans la forêt de symboles et des rites réinventés
Dans la foule et ses bourgeonnements bizarres
Tu voudrais aller là où carnaval nous mène

Car
Tu voudrais toi aussi devenir cheval, devenir chèvre
Tu voudrais toi aussi devenir homme à cape, devenir femme à barbe
Tu voudrais toi aussi devenir haut et bas, devenir devant/derrière
Etre à la fois noble et trivial.

Agrandir ton corps, lui coller des excroissances, des protubérances
Etre tout-couleur
Rentrer dans le jeu des métamorphoses et de la joyeuse négation de l’identité unique
et du sens
unique

Tu voudrais toi aussi devenir foule
Devenir une foule pour rire, une foule pour rien.
Une puissante foule pour rien.
Une foule qui subvertit par le rire et la fantaisie tout ce qu’elle touche.

Une belle foule de paillettes et de farine dans la ville ordinaire
La ville du feu rouge et du Carrefour Market, ouvert le dimanche
La ville des affiches publicitaires qui te vendent un futur auquel tu ne crois plus.
La ville du risque zéro et de l’état d’urgence 2017
Une belle foule de plumes et de poils dans la ville ordinaire
Faire partie de la grande parodie

Carnaval débridé, Carnaval ritualisé,
Avec ses lexiques et ses codes
Qu’on acquiert au fil des années.
Pour que la fête prenne le pas sur tout dans la ville ordinaire.
Pour que vienne Carnaval!

Lecture recommandée :
« L’oeuvre de François Rabelais ou la culture populaire du moyen-âge » Mikhaël Bakhtine